elijah tema

Calendrier Riso, 2022

« Toute architecture est un cadrage du mouvement », que ce soit celui des usagers ou celui de la ville à travers son évolution. (Le Corbusier)

« Voyage au bout de la rue » est un projet scolaire où était demandé une courte serie de photos mettant en avant notre regard sur la ville.

Je me suis dirigé vers l'idée de cadrage. Les «cadres» qui apparaissent sur nos chemins quand nous marchons en ville, utilisés en cinéma et photo comme procédé artistiques: les recoins, transparence, pont et passerelles, espaces vides, espaces fermés, etc.

Inspiré également par les cadrages urbain de Jean-Michel berts et les compositions d’Henri Cartrier-Bresson, j’ai décidé de répondre à l’énoncé par des cadrages naturellement présent en boit de la rue, et qui induisent celles qui sont derrière.